VIDÉOS SUR L'ACCOMPAGNEMENT

Publié le 02 Septembre 2020
La relation d'aide :
“Accepter de l’aide, c’est (aussi) accepter l’avancée de la maladie", "de ne plus être libre, d’être sous surveillance".
 
Blandine Prévost, touchée par une maladie apparentée Alzheimer, nous témoigne de son combat pour réussir à accepter progressivement d’avoir besoin d’aide et qu’une personne vienne l'accompagner à domicile.
 
Comment réussir à « aider » tout en préservant sa dignité? Son image?
 
Elle soulève aussi la nuance entre “aider” et “accompagner”. Dans le premier cas, l'"aide" peut être intrusif pour la personne, car elle est chez elle, et n'a pas besoin qu'on lui fasse passer des tests ou qu'on fasse les choses à sa place. Dans le deuxième cas, la personne accompagnée et la personne accompagnante cheminent ensemble dans une relation de confiance : “J’ai besoin qu'on cherche ensemble des solutions”.
 
Cette posture à domicile s’applique aussi pour les intervenants en EHPAD. «Vous avez entre vos mains notre fierté, prenez-en soin.» dit Blandine Prévost.
 
 
 
Accompagner, c'est d'abord savoir se poser des questions :
 
Accompagner, c’est chercher à comprendre et parfois, c’est accepter que les réactions de la personne sont en lien avec nos attitudes, avec l'environnement physique et le type d’organisation.
 
Sans ce questionnement, des interprétations comme «madame est agressive» ou «c’est la maladie» risquent de réduire la personne à «un trouble du comportement» ou à un stade de la maladie. Accompagner dignement, c’est apprendre à reconnaître les différentes causes qui expliquent sa réaction. Les bonnes intentions ne garantissent pas la manière dont le message sera reçu.
 
Par une mise en situation, Nicole Poirier, Anne-Lise Gardet et Charlotte Berjon nous aident à mieux discerner quelques causes.
 
 
 

Forum des associations de Crolles

Publié le 31 Août 2020

Ce samedi 5 septembre, comme chaque année, nous participerons au forum des associations de Crolles, de 14h à 18h au gymnase de La Marelle. L'occasion de faire connaître l’association et de diffuser notre message. 

N'hésitez-pas à passer nous voir, et à en parler autour de vous !

L'équipe d'AMA Diem

  

 

Les nouvelles vidéos extraites du colloque

Publié le 05 Août 2020
Voici les deux nouvelles vidéos d’AMA Diem et de Carpe Diem : le message de Blandine Prévost aux personnes malades et la question du toucher, par les professionnels de l’accompagnement. 
 
 
La maladie fait surgir de nombreuses questions pour les proches et les professionnels de l’accompagnement : « Pourquoi se battre pour changer le regard ? Pour accompagner autrement ? »
Et qu’en est-il pour les personnes qui vivent avec la maladie ?
Blandine Prévost s’interroge: « Pourquoi choisir de continuer à vivre si j’oublie ce que j’ai vécu ? Si vous me regardez comme si je n’étais plus là ? »
Message de Blandine aux personnes malades: « Battez-vous pour ne pas être enterrés vivants, il reste des possibles ! »
 

 
« C’est beaucoup plus facile pour le cerveau et pour la personne de toucher que d’être touchée. »
 
Dans cette vidéo, Nicole Poirier remet en question le fait de toucher systématiquement les personnes qu’on accompagne. Donner la main à une personne malade, adulte, l’infantilise et peut engendrer des situations délicates. Nicole Poirier, à travers son expérience à la Maison Carpe Diem au Québec, nous l’explique : « Si la personne en a besoin, elle va prendre mon bras. ». En effet, prendre la main de cette personne sans qu'elle n'en ait réellement besoin lui transmet notre insécurité.

Adhérer, c'est aider concrètement l'association

Publié le 08 Juillet 2020

Pour nous aider concrètement à soutenir l'accompagnement des personnes malades et de leurs familles et pour contribuer au développement de l'association, vous pouvez adhérer, faire un don et être le relais de nos posts. Merci.

 

 

NOUVELLES VIDÉOS SUR LE SUJET DES TESTS

Publié le 07 Juillet 2020
Voici deux autres extraits d’une série de vidéos issues du colloque d'AMA Diem : «Mieux comprendre la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées: 3 points de vue, un même regard». L’approche Carpe Diem contribue à changer le regard sur les personnes malades et par conséquent, à modifier les pratiques et à transformer les organisations.
 
Les tests, pour évaluer les fonctions cognitives, représentent un « passage obligé » lors du processus diagnostic. Mais ils sont aussi une prise de conscience forte et douloureuse des difficultés pour la personne qui les subit. « C’est super dégradant », mentionne Blandine Prévost.
 
Lorsque le diagnostic est posé, les professionnels continuent d’utiliser ces tests. Considérant ce que ces tests font vivre et leurs impacts sur la personne, sont-ils toujours nécessaires? Pour qui? Pourquoi?
 
Ce ne sont pas toujours les médecins qui font passer des tests aux personnes malades : «Rappelle-toi.» ou «Tu te souviens?» sont des réactions ou des questions que l’on pose spontanément à une personne proche qui vit avec la maladie d’Alzheimer. Si l’intention est bonne, ces questions sont souvent vécues comme des tests ou comme des séances d’éducation infantilisantes. Insidieusement, cela peut conduire la personne à se retirer, à s’isoler ou à réagir fortement. «Tout n’est pas lié à la maladie. », soulève Blandine Prévost.
 
 
 
 

Diffuser l'approche : extraits vidéo du colloque d'AMA Diem de 2018

Publié le 08 Juin 2020

AMA Diem et Carpe Diem publient régulièrement des extraits vidéos de présentation du colloque de 2018 : «Mieux comprendre la maladie d'Alzheimer et les maladies apparentées : 3 points de vue, un même regard".

Retrouvez ci-dessous les deux premières vidéos : "Le regard, les mots" et "L'empathie". Pour rendre plus visibles ces messages, partagez-les massivement et parlez-en autour de vous !

Résultats de l'Assemblée Générale

Publié le 13 Mai 2020
Bonjour à tous,
 
Au nom du Conseil d'Administration d'AMA Diem, je tiens à vous remercier de votre contribution à notre Assemblée Générale annuelle en ligne. Malgré les conditions inédites de la consultation, la participation a été très significative, et les résultats sont les suivants :
 
- 100% des adhérents consultés (325)
- 115 votes exprimés (35%)
- Approbation du rapport d'activité : accepté à 100% des votes 
- Approbation du rapport financier : accepté à 100% des votes
- Approbation du CA : accepté à 99% des votes
 
Merci de votre confiance et soutien fidèle! Et j'en profite pour renouveler mon appel à votre contribution personnelle pour re-dynamiser notre base d'adhérents : Faites connaître AMA Diem dans vos réseaux et connaissances, et apportez-nous de nouveaux adhérents afin de continuer à donner du poids et des moyens à notre engagement !
 
Merci à tous !
 

Xavier Prévost

Fondateur et Président, AMA Diem

Soutenir le Lions Club de Grenoble porte de France

Publié le 05 Mai 2020

Le Lion's Club de Grenoble porte de France a soutenu AMA Diem pendant 2 années consécutives avec " La soupe des Chefs".
Cette année, l'opération "100 000 tulipes", autre action phare initiée par cette équipe, était prévue au profit des enfants qui souffrent du cancer, et le confinement a rendu la cueillette des fleurs impossible.

Il est néanmoins possible d'apporter votre soutien à cette belle cause avec une cueillette virtuelle.

https://www.leetchi.com/c/100000-tulipes-pour-les-enfants-atteints-du-cancer-a-grenoble-virtuelles-a-cause-du-covid19 

Nous renouvelons notre confiance à toute l'équipe du Lion's Club de Grenoble Porte de France.

La surprise aux Maisons

Publié le 04 Mai 2020

Les familles et l’équipe d’AMA Diem sont venus surprendre virtuellement les habitants et l’équipe des Maisons de Crolles le dimanche de Pâques en réalisant une compilation de remerciements, de “bonjour” des familles, et de l’équipe d’AMA Diem. 81 personnes ont participé, avec des mots chaleureux, de la musique, des textes écrits lu par une voix off… L’équipe d’AMA Diem a aussi apporté des chocolats à l’équipe de professionnels des Maisons.

Les habitants et l’équipe des Maisons ont été touchés par ce geste et remercient toutes les personnes qui y ont participé.

Les retours des intervenants ont été enthousiastes, exprimant leur reconnaissance.  
"Mille merci. C’est énorme, Vous m'avez tous beaucoup touché. Même les larmes aux yeux. Portez-vous tous bien, prenez soin de vous. Merci"
"Merci ! Vous êtes adorables ! J’ai pleuré d'émotion tout au long de ces mots donnés ! Merci !"
"Mille mercis pour cette surprise qui est juste WAOUH ! Cette vidéo est magique avec des témoignages très touchants."

"Merci pour cette magnifique vidéo qui rebooste et aide à tenir pour continuer ! Merci" (...)

Merci à chacun pour votre chaleur humaine et votre joie de vivre !

 

Pages